désir de nain ? ...

Publié le par Les marques

On nous a bassiné un peu (putain l'euphémisme ... ), cet an-ci avec l'homoparentalité , même que il a fallu forcer un peu Notre Dame du Marais pour lui soutirer un "oui" murmuré sur le sujet ... Mais des fois, y a comme des trucs qui me dérangent dans certain discours féministe ... J'ai aperçu, l'autre jour, dans les commentaires d'un blog sur lequel je passe, une affirmation qui m'a, une fois de plus titillé ...
Les copines ont tendance à affirmer que les mecs sont des salauds s'ils assument pas leur paternité ... Faudrait un peu s'entendre sur les choses ...
Dans le cadre d'une relation  hétérosexuelle et tout et tout, la gonzesse peut faire le choix en toute légalité légale, d'avoir un marmot ou pas, de la RU chais plus combien à l'avortement, en passant par l'accouchement sous X , l'abandon à la porte d'une église ou dans les travées d'un supermarket ... c'est bien, et je fais partie de cette génération qui s'est battu pour le droit à la contraception et à l'avortement, pour le droit à la libre disposition de son corps, pour le droit à une sexualité désacouplée de la fonction procréatrice ...
Je regarde depuis 20 ans ce droit fondre au gré des déremboursements de contraceptifs oraux, des entraves à l'avortement, des crises cycliques des poules à encycliques ... et ce dans une indifférence quasi générale ...
Je regarde depuis 20 ans s'installer une nouvelle norme, celle qui proclame le "droit à la maternité", qui cache , j'en ai peur, le retour de la "morale Mariale" ... le droit de s'affranchir de "l'animal" pour pouvoir procréer contre vents et marée, contre toute raison, contre la ménopause ... comme une évidence ...
Et je lis, sous la plume le clavier de femmes de gauche, des charges, façon Panzer division,  contre ces salauds de mecs qui refusent d'assumer leur paternité, qui se tirent dès la "conception" révélée ...
Me dis qu'on a loupé un truc, là ... omnubilés qu'on était par le droit des "copines" à pas utiliser leurs ovaires, on s'est un peu oublié dans la bataille, nous les producteurs de spermatos ... On a oublié, trop occupés qu'on était, d'affirmer que la conception d'un futur nain, c'est un spermato et un ovule, mais aussi et surtout deux désirs volontés ...
Et on a laissé en place un bordel législatif qui place le mec en situation de "coupable, forcément coupable" ... Parcequ'une fois survenu l'oubli de pilule, l'accident de capote, ou la biture un peu appuyée, si la nana peut avoir recours, au moins au plan du droit, à pas mal de stratégies d'évitement du gros bidon et des 20 berges de travaux forcés sans remise de peine, le mec, lui, il lui reste que la fuite en Uruguay en terme de stratégie d'évitement ...
Recherche en paternité que ça s'appelle ... Et depuis le fichage ADN généralisé, plus moyen d'y échapper ...
ou elle est la liberté de choix du mec ??? Ben elle existe pas ... le mec, il est forcément responsable de son spermato plus agile que les autres ... et il devra banquer ... condamné à vie , .... ( surtout s'il est friqué pasque c'est plus juteux ... ) . On nous bassine beaucoup avec ces désirs de gnards qui sont devenu pire que les désirs de dalmatiens de la france giscardienne ... Mais y a des gonzes qu'ont pô la fibre paternelle, le goût des couches culottes sales, des samedi à Carrouf et des week-end à eurodisney ...
Le législateur, dans son immense mansuétude, estime que la grossesse et son résultat relévent d'un contrat ... Mais un contrat léonin ou l'une des parties dispose d'un droit de rétractation , à tout moment, sans préavis, sans même en informer l'autre partie, pendant que l'autre partie signe un contrat sans délai de rétractation, sans droits ... sans même l'avoir lu, en fait ... étonnant non ???
Bon, vous me direz qu'ils avaient qu'à aller foutre leur bite ailleurs ... je vous le concéde ... Mais je me dis qu'y en un qui doit se dire que la France peut reprendre sa place de fille ainée de l'église, c'est notre pôte le Rat Zingué ... Avec un code civil qui traine de telles tares ...
Et me faites pas dire que je soupçonne certaines nanas d'avoir voulu faire un enfant dans le dos de leur mec, rencontre d'un soir, camarade de cuite , hein , chuis pas comme ça ...

ressources-histoire-abrupt-clio-team-affiches-politique-1950-1990-1976-mlac-dessin-de-claire-bretecher-avortement-libre-et-remboursa--pour-toutes.jpg


Publié dans Délation...........

Commenter cet article

les marques 16/09/2007 13:28

j'ai pas eu l'impression d'attaquer "les féministes", ni les femmes, d'ailleurs ...

Metro 16/09/2007 12:56

Je suis plutôt d'accord avec toi, mais pourquoi attaquer les féministes ? C'est quand même grâce à elles que depuis 30 ans des avancées ont été effectuées...Et il me semble que le plus grand danger actuel n'est pas de ce côté en ce moment ???

les marques 11/09/2007 19:50

exigeant, si tu es intéressé, je vend, 1ere main, une alliance, peu roulé, controle technique OK ...Et comme le nabot , je pense que la récidive doit être sévèrement punie ...Pfff, je viens de bruler le cahier dont j'avais tourné la page .... c'est pas si écolo que ça, mais ça fait un de ces biens ...On en restera à la commune révolutionnaire post patriarcale ....

mc 11/09/2007 09:01

On peut rajouter quelques mots sur le point de vue de l'enfant? Ou c'est hors sujet? Parce que s'il y en a un qui n'a pas, mais vraiment pas son mot à dire dans ces histoires de "Je te fais un enfant dans le dos pour mieux te contrôler ou pour te faire raquer un max de pension alimentaire"... Homme ou femme, si on veut pas d'enfant, on en prend les moyens... Et si ya un loupé... on assume: l'avait rien demandé,le môme, d'ailleurs il saura bien vous le redire dès qu'il saura parler. Evidemment, c'est au niveau des principes, tout çà, la vie est assez farceuse pour y mettre beaucoup de désordre! 

Exigeant 11/09/2007 08:44

Hummm lesmarques !!!! pervers comme tu es,  tu n'es pas en train de préparer le terrain pour une demande en mariage ???? :d:d:d:d