Intouchables ...

Publié le par les marques

L'a raison, not'bon mêtre maitre ... Il faut en finir avec les restes nauséabonds de Mai 68 ...  En finir avec ces vieux remugles de marxisme léninisme qui empuantissent l'atmosphére de notre beau pays ... Pasque, hein, cette "pensée unique" qui pourrit tout, elle est présente, et même omni ...
Hier, j'ouvre mon webmail, et je vois atterrir dans ma petite boite un de ces sondages qui m'infestent parce qu'étourdi comme je suis, j'ai pas du décocher une putain de case précochée ... Expression Publique que ça s'appelle ... cette machine à permettre aux petits bourgeois ( au sens non marxiste du terme ) de passer leur bile comme leurs ancètres le faisaient au bougnat du coin ...  Bon, c'est un de ces "exercices de la citoyenneté" à la Romaine ( perso, à la romaine, c'est les calamars , et rien d'autre ... ) ou ceux qui ont droit à l'accés au "forum" passent la majeure partie de leur temps à flinguer les non-citoyens ... C'est vieux comme la nuit des temps, ça sévit contre les "youpins", les "bicots" les "polacks"les "romanichels" ... ( liste non exhaustive, hein ... ) conversations de bistrot ou d'ouvroir planétarisées par les fils gluants de la toile ... Mais, sociologiquement, c'est vachement intéressant ... Je vous met pas le lien , j'ai décidé de ne plus linker les boites à vomi , parceque vous êtes une bande de mecs et de nanas ayant suffisament de neurones pour trouver un truc sur le web ... cherchez juste le truc sur "la gauche" ... 
En lisant ça, j'ai eu comme une illumination, on est en plein dans une représentation marxiste de la société ! On est encore en plein Mai 68 ... on a juste un peu simplifié  le modèle :

   1. Bourgeoisie ça sert plus à rien , grace à la dématérialisation du capital, la bourgeoisie n'est plus représentable, et donc n'existe pas  ... Viré
   2. Petite Bourgeoisie ça sert plus à rien non plus , grace à Carrouf, y a plus d'épiciers , on  vire ...
   3. Prolétariat : les ceusses qui vivent de leur travail, c'est la france qui se lève tôt, qui paye des impots et tout et tout ... c'est bon ça coco, on garde ..
   4. Sous Prolétariat :les ceusses, " situés socialement sous le prolétariat, du point de vue des conditions de travail et de vie, éléments déclassés misérables,  considérée par de nombreux marxistes comme sans conscience politique. Les théoriciens de la révolution recommandaient de s'en méfier, car cette classe était susceptible de servir de force d'appoint à la bourgeoisie." Putain, je connais, ça ... Je garde !

Reste un modèle à 2 classes sociales , du simple que même une assistante sociale peutmoche.jpg comprendre ! Et putain , elles ont compris, les assistantes sociales, que comme y avait plus de bourgeoisie à servir, ben le Lumpen Prolétariat il allait finir par se servir tout seul .... genre "me plait bien ton Nokia" , "aboule le RMI", ... des nuisibles, ma bonne dame, même pas foutus de "batir un projet de vie" pour justifier des efforts qu'on fait pour eux ... des feignasses qu'ont même pas la décence de faire semblant de chercher du turbin, des gougnafiers qui pensent même pas à faire un geste pour la planète , qui bouffent que des rebuts saloperies pleines d'additifs chimiques , qu'ont des bagnoles toutes pourraves qu'on se demande comment elles ont passé le contrôle technique et sans la pastille verte ... Moi je te mettrais tout ça dans des camps ... Alors, l'assistante sociale, elle a fini par proner la seule lutte de classe encore possible , dans son monde binaire de marxiste ouébisée ... Quand je vous dis que l'Idéologie de Mai 68 est encore partout, genre cinquième chaine colonne ... Elle a fini par chercher des i-cones qui lui permettent de réver se la jouer Audiard ...
avec les nuisibles ... par procuration, hein ... pas risquer de se salir !

Bon, vous me direz que j'ai une dent contre les assistantes sociales , c'est vrai, c'est génétique, j'ai hérité ça de mon papa, il connaissait leur incommensurable capacité de vieilles filles catho des années 60 à donner des leçons de parentalité, conjugalité et autres trucs qu'elles avaient même pas osé voir en rêve ... En prime, j'en ai une dans la famille ... donc je sais de quoi je cause ... Mais remplacez Assistante Sociale par dirigeante de la CFDT et présidente de l'UNEDIC , vous verrez, ça marche aussi bien ... Tous des adeptes de cette "new lutte de classe" , tous des marxistes léninistes , tous des enfants de Mai 68 !!! Ils ont bien compris que l'on assistait à "la lutte finale" entre la "France qui se lève tôt à la recheche de l'ordre juste" et les feignasses qui se lèvent tard pour taxer le bling-bling des win-win la sueur du front de ceux qui rentrent du boulot pas joyeux ... De Malodor en Karcher, de bleus en gris, d'expulsions en éloignement, de RMA en chasse aux fraudeurs ça va saigner ... Ils lésinent pas sur les moyens, les prolétaires !
Reste que, j'ai comme un doute ... et si leur "new lutte des classe" c'était, comme l' "old lutte de classe" de 68, comment dire ? une utopie ? un tonneau des danaïdes ? une histoire sans fin ? Pasque , hein, ces salauds de lumpen-machin, ils se reproduisent faut voir comment ... Nous, les prolétaires, on a la PMA, mais eux ils utilisent des trucs qu'on sait même pas ce que c'est, des sortes d'incantations qui nous transforment, nous , les bons, en méchants ... Plans sociaux, petits boulots, intérim, qu'ils appelent ça et ç'est pas des triplés que ça produit, non, des centuplés, à chaque fois ... Je me demande même si c'est pas comme les zombies, suffit qu'un lumpen-machin vous morde pour que vous vous retrouviez infectés ... Y a qu'a voir la réaction des "prolétaires" dés qu'ils sont confrontés à un méchant, leur regard de terreur, leur mouvement de recul, pire que face à un rat porteur de la peste ... Et on sait depuis Sainte Ségolène que le "prolétaire" est un expert polyvalent du feu de dieu ...
Passé les rodomontades des 100 jours, de not bon bon maitre, je me demande si sa méthode marxiste léniniste ( version Staline petit pêre du peuple au Goulag )  sera si efficace que ça ... et j'ai autant de doute sur la méthode alternative de son futur concurrent rose ( genre Kroutchev à coups d'escarpins sur la tronche table ) ...On m'avais bien dit que le marxisme c'est nul ...

Publié dans soumission.sociale

Commenter cet article

S. 07/09/2007 08:24

oh les tontons flingueurs!ce que j'adore aussi c'est la scène où ils se beurrent dans la cuisine en évoquant les bordels d'indochinej'aime bien vos nouvelles couleursbises