Fork Bomb, Fork Bomb, i'm a Fork Bomb ...

Publié le par les marques

"Fork Bomb, Fork Bomb, i'm a Fork Bomb ..." qu'il chante tous les matins dans sa salle de bain ...
Pfff , depuis quelques semaines, y a comme qui dirait saturation de ressources ... et mon pauvre processeur cerveau délabré peut plus suivre ... Il est fortiche, l'enfoiré le rikikizizi ... Il doit avoir dans son entourage un sociologue informaticien qui lui a expliqué comment saturer les processeurs critiques ... et rendre toute réflexion inopérante ... en créant une sorte de catalepsie ... Je t'explique ...

Dans une cervelle humaine, tu peux effectuer un nombre infini de processus simultanés , genre commander la respiration, le clignement des yeux, allumer ta clop, boire ton café , en lisant le figaro et en écoutant France Ictère, un oeil sur la boite à vomi, en pensant à ce que tu vas raconter à bobonne pour justifier de ton impossibilité d'aller bouffer chez la belle doche, de ton impossibilité de l'amener au mamouth samedi vers 14h,  ...etc ... à part qu'a un moment, si t'en fais trop, tu risques de te servir le café dans le cendlar, de secouer tes cendres dans la cafetière, de vouloir éteindre bobonne à la place de la radio, de jeter tes mioches par la fenètre en lieu et place de la boite à vomi ... fatal error ... direction sainte Anne , camisole ...

Mais ça, c'est la version artisanale, contre laquelle on a quelques soluces, genre boire de la camomille, la paire de baffes le "tu me fais chier avec ta mêre", le lancer de nain télé, plus lire le figaro, ecouter rire et chansons, etc ...

emergency-stop.jpgpis y a la version informatique ... les quelques qui allaient trop sur les sites de cul avant l'apparition de Firefox doivent avoir un souvenir du truc , c'était ces sites qui ouvraient une nouvelle page qui ouvrait une nouvelle page qui ... jusqu'au "control+alt+sup" ... ou à l'écran bleu ... ou à l'arrét d'urgence par débranchement de la prise électrique du bouzin ...

"Une fork bomb fonctionne en créant un grand nombre de processus très rapidement afin de saturer l'espace disponible dans la liste des processus gardée par le système d'exploitation. Si la table des processus se met à saturer, aucun nouveau programme ne peut démarrer tant qu'aucun autre ne termine. Même si cela arrive, il est peu probable qu'un programme utile démarre étant donné que les instances de la bombe attendent chacune d'occuper cet emplacement libre.

Non seulement les fork bombs utilisent de la place dans la table des processus, mais elles utilisent chacune du temps processeur et de la mémoire. En conséquence, le système et les programmes tournant à ce moment-là ralentissent et deviennent même impossibles à utiliser." ( Wikipedia )

Ca vous rappelle rien cette définition ???

Fork Bomb, Fork Bomb, i'm a Fork Bomb ... qu'il chante tous les matins le rikikizizi dans sa Salle de Bain ...

Image1.gif
Fatal error .. fatal error .. fatal error .. fatal error ..
fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error ..fatal error .. fatal error .. fatal error .. l'imbécile regardait le doigt qui hésitait à appuyer sur le bouton reset ...

Sarkozy Télé Médias Cécilia omniprésent ominpotent omniscient

Commenter cet article

les marques 12/10/2007 13:42

si t'as des ronds, voit du coté des plateformes asso ... ( demande au guru ... )sinon, ici, c'est pas trop mal , avec surtout un forum d'aide trés trés efficace ...Pour le reste , c'est pas du sanscrit, ni l'histoire, ni le tableau, c'est du moldave du bas moyen age ... Une incantation vaguement sataniste pour rendre inoppérant le cervelet des croyants ...

emcee 12/10/2007 12:07

J'ai lu et relu, je suis revenue sur le blog plusieurs fois, en me disant que je n'allais pas abandonner pour si peu.
Qu'il fallait que je m'accroche, que ce n'était pas des mots à la suite les uns des autres qui allaient me faire peur et qu'il suffisait de reconstituer tranquillement la phrase et que tout allait s'arranger...
Bin non, après le passage où on peut faire plein de trucs à la fois avec son cerveau … quoique ça dépende de l'heure (moi, par exemple, je … enfin, bref) … ce fut le black out total.
Quant au tableau en sanskrit période XV° sur fond bleu, je n'ai évidemment rien pigé non plus.
Aaargh!
Cela n'aurait pas à voir avec l'informatique, par hasard?
Parce que si c'est le cas, alors, je comprends tout.
Je t'admire d'avoir pigé le truc. Parce que moi, dans mon entourage, personne ne peut m'aider et je ne peux pas m'aider moi-même.
A ce propos, je voudrais changer d'hébergeur blog et trouver qqchose simple d'utilisation. Tu as une idée, par hasard?