Libérez la croissance

Publié le par les marques

Au bal des enflures, y en a quelques uns, droitiers contrariés, qui se sentent plus pisser ... Faut dire que les années Mitterrand, elles nous ont valu l'arrivée dans les cercles du pouvoir de bon nombre de ces "droitiers contrariés" qu'avaient pas eu leur place dans la république giscardo-chiraquiste, et qu'avaient du réorienter leur petite entreprise ... Ils avaient bénéficié de l'absence de régles d'installation, dés 1983, qui faisaient que t'avais plus vraiement besoin d'être de gauche pour  devenir un proche du pouvoir ... Fallait pas contrarier les droitiers ... de Delors à Rocard en passant par Lang, le vieux beau à la reine kristine, et quelques autres que je ne nommerai pas, pas porter atteinte à l'image d'institutions internationales aussi prestigieuses et humanistes que le FMI et l'OMC ... Mais y en a un qu'est en train de choper le ponpon ...
Libérer la croissance , faut dire que ça avait de quoi faire bander le pôte à Lagardère, Riboud and co ... Faut dire que ça avait de quoi emoustiller le pôte à Roland Dumas, vous savez, le vieux beau ( encore un ) avocat d'affaires qui utilisait la "putain de la république" pour pomper un peu de pognon à Elf ...
Alors quand sa Talonette Rikikizizi 1er lui a proposé une présidence , te dire que ça l'a fait bicher, le gonze ... Les freins à la croissance ... il connait, lui qui a été l'un des inspirateurs du virage libéral de 1983, le président d'un de ces "machins" internationaux qui vendaient the libéral way to think aux ex-despotes staliniens reconvertis dans le business ... Surtout que le business, ça le connait, l'ex-plume de Mitterrand, même que ça lui a valu une citation à comparaitre dans l'affaire de l'Angolagate ... au titre de son activité de conseil stratégique, d'ingéniérie financière et autres joyeusetés sociales ... Comment qu'il va aller te la chercher, à la Poutine ( ce grand libéral ), la croissance, jusque dans les chiottes  ...
  • - Réduire les prix à la consommation ... comment que ça va te la tirer la croissance chinoise ... avec les milliers de trucs jetables fabriqués par les taulards ... Que mille carrouf fleurissent qu'il a dit , l'humaniste de gauche ... De toute façon, y aura qu'une centrale d'achat ... et faudra (se) coucher pour être acheté ...
  • - En finir avec ce putain de principe de précaution qui entrave notre belle croissance pasque les pôtes à Laulau osent plus oser , des OGM aux antennes relais, en passant par les longues listes de trucs siiiiiii booooooooooons pour la santé qu'on ajoute dans la bouffe ...
  • - Flinguer les organismes HLM qui font chier à pas vouloir appliquer la rupture à not'bon mettre et 1/2 ...
  • - Permettre au marchand de sommeil de base d'expulser aussi fastoche que l'Hortepen vire le bronzé sans UV ...
  • - Pis généraliser au pays ce truc qui fleurit dans la plus paumée des sous-préfectures de Corrèze , un truc en polis ( nan, je ferais pas de vanne douteuse sur polis partout , justice nulle part ... ) croisement entre la pyramide du louvre, Cergy-ville nouvelle et la baraque écolo à Bové ... 
Comme titre le Nouvel Obs cette semaine : comment être encore de gauche ? quand on est un enfoiré libéral qu'a plus de pôtes au CAC 40 que dans les cités du 9-3 ... Putain, ça fait 24 ans que je vous dis que vos dirigeants et "penseurs" sont les copains de nos ennemis ... et vous continuez à croire qu'ils sont juste dans l'erreur ? Non, ce sont nos ennemis , les votres et les notres ... Jacques Attali a été le mentor de François Hollande et Ségolène Royal ... Quand je disais qu'il fallait pas contrarier les droitiers ...

strip-babouse-6.jpg

Dépénaliser le droit des "affaires" + libérer la croissance , comment dire, le citoyen Babouse des fois est un peu en avance, mais tout juste ...

Royal Hollande Ouverture Sarkozy Sofremi

Publié dans coup de sang

Commenter cet article

les marques 13/10/2007 09:51

chais pas pourquoi je trouve toujours un vieux soupçon de relent d'antisémitisme à la rédaction de bien des posts du réseau voltaire ... qui me fout excessivement mal à l'aise ...Ce qui st en cause c'est que les dirigeants du PS sont des gens de droite ... et qu'au nom des relations au sein de l'internationale socialiste, ils soutiennent toutes les barbaries de la planète , en afrique et en amérique latine, pourvu que l'un des "leurs" soit en charge de direction de la dite barbarie ...Ce qui est en cause c'est qu'on ne peut être avocat d'affaire ou conseiller en barbarie sociale et se dire de gauche ...Pas risquer des dérapages ... nauséeux ... Une partie d'une certaine "ultragauche" si on creuse un peu sort de milieux d'ultradroitiers déguisés ... petit hocquet hier .... courses au supermarket d'en bas ... pain et de quoi faire des abdwiches ...le pain finit par couter plus cher que ce qu'on va mettre dans les sandwiches ... ce doit être ça la croissance libérée ...

paysan bio 12/10/2007 18:25

salut,sans toucher à l'image du FMI (qui n'est plus à ça près)il y a des gens qui osent raconter:http://www.voltairenet.org/article151921.htmlça te donne raison.et si notre présidentielle si passionnante avait été un non-choix scénarisé à l'avance?ou est passée la démocratie?