Le Grand Métingue du Métropolitain

Publié le par les marques

Ya basta




1. C'était hier, samedi, jour de paye,262.jpg
Et le soleil se levait sur nos fronts
J'avais déjà vidé plus d'un' bouteille,
Si bien qu' j'm'avais jamais trouvé si rond
V'là la bourgeois' qui rappliqu' devant l' zingue:
"Feignant, qu'ell' dit, t'as donc lâché l' turbin?"
"Oui, que j' réponds, car je vais au métingue,
Au grand métingu' du métropolitain!"

2. Les citoyens, dans un élan sublime,190712.jpg
Etaient venus guidés par la raison
A la porte, on donnait vingt-cinq centimes
Pour soutenir les grèves de Vierzon
Bref à part quatr' municipaux qui chlinguent
Et trois sergents déguisés en pékins,
J'ai jamais vu de plus chouette métingue,
Que le métingu' du métropolitain!


3. Y avait Basly, le mineur indomptable,jaures01185.jpg
Camélinat, l'orgueille du pays
Ils sont grimpés tous deux sur une table,
Pour mettre la question sur le tapis
Mais, tout à coup, on entend du bastringue;
C'est un mouchard qui veut fair' le malin!
Il est venu pour troubler le métingue,
Le grand métingu' du métropolitain!


4. Moi j' tomb' dessus, et pendant qu'il proteste,cfdt.jpg
D'un grand coup d' poing, j'y renfonc' son chapeau.
Il déguerpit sans demander son reste,
En faisant signe aux quatr' municipaux
A la faveur de c'que j'étais brind'zingue
On m'a conduit jusqu'au poste voisin
Et c'est comm' ça qu'a fini le métingue,
Le grand métingu' du métropolitain!


Morale:

Peuple français, la Bastille est détruite,photo_invite3.jpg
Et y a z'encor des cachots pour tes fils!..
Souviens-toi des géants de quarante-huite
Qu'étaient plus grands qu' ceuss' d'au jour d'aujourd'hui
Car c'est toujours l' pauvre ouverrier qui trinque,
Mêm' qu'on le fourre au violon pour un rien,
C'était tout d' même un bien chouette métingue,
Que le métingu' du métropolitain!

  

lagerbe.jpgCe jeudi 18 octobre, des grands metingues y en a partout en france, même dans notre petite sous-préfecture, c'est dire ... alors c'est vous qui voyez ... perso, j'ai de plus en plus de mal à lécher le cul de celui qui ... que voulez vous, les vieux ça finit par manquer de souplesse ... alors moi j'en serais ... j'espére que je serais pas tout seul ...
Déjà les pôtes au rikikizizi fourbissent leurs armes , sites ouaibe, chroniques sur fRance inter, PPDAdes sur la boite à vomi, images de la france qui souffre sur les quais de la gare St Lazare ... vous connaissez, 20 ans qu'ils nous servent le même bouillon de 11 heures ...

damnes.jpg
TOUS AU GRAND METINGUE DU METROPOLITAIN LE 18 OCTOBRE DANS TOUTES LES BONNES  SOUS-PREFECTURES ...

PARCE QUE SI ON LES LAISSE FAIRE, DANS 5 ANS , CE PAYS RESSEMBLERA A CE QU'IL ETAIT FIN 1944 ... UN CHAMPS DE RUINE ET QUELQUES FORTUNES INDECENTES ... MAIS NOUS SERONS DESARMES ... PLUS QUE NOUS NE LE SOMMES DEJA ...


ya basta par la compagnie Jolie Mome ...

Publié dans coup de sang

Commenter cet article

emcee 19/10/2007 11:37

Ce qui est remarquable dans cette affaire, c'est qu'en consultant le ouèbe pour avoir qqs chiffres sur les manifs, je n'ai pratiquement rien trouvé sur le sujet à part le trafic minute par minute sur tout le territoire français, même là où ces chacals ont effectué des coupes claires dans le trafic ferroviaire.Rien à la télé, ni à la radio. Mais là normal. D'autant plus que, pour ne pas justement faire subir à ma tv le sort que la tienne à subi, pour ne pas mettre en danger ma vie, celle des passants, de la voisine du dessous, du chat du troisième, des gamins de la concierge, des pigeons, des petits commerçants et de leurs chalands, voire du raton laveur en grève depuis lurette, j'ai une solution imparable : je ne l'allume pas. Pareil pour la radio. Toutes deux servent de plantes vertes artificielles sur des tablettes.  C'est moins joli, évidemment, mais plus pratique pour le cas où il y aurait un sursaut de citoyenneté quelque part. Je ne voudrais pas louper ça.Bon, c'est pas pour tout de suite, apparemment. Le gnome décomplexé a inventé la "diversion de force majeure". Quand le peuple français trompette, il lui oppose le pipeau pipole. Et les médias d'embrayer, reportages photos encore plus émétiques que le passage en boucle des avions percutant le WTC.  P'tain, faudrait pas une guerre en ce moment: les journaleux eux-mêmes s'y mettraient pour faire arrêter les "indésirables".  "Alors …  ensuite … au 31 de la rue Lepic, madame Michu Germaine … je répète … Michu … recevrait en ce moment chez elle deux suspects au faciès franchement suspect. Ne tentez pas de les appréhender vous-même, appelez immédiatement la police au numéro vert qui s'affiche sur l'écran  … je répète …".  MascaraAAAAAAAAA - de!  

Gaël 18/10/2007 13:16

merci pour le texte de la chansonc'est quasiment un hymne familial chez nous.AK7 : à enregistrer sur 1 K7 ?

sophia 17/10/2007 17:51

Enrico macias, PPDA, Lagardère, Johnny, Sylivie Vartan, Parisot, Drucker, mireille mathieu, les Chirac, les Sarkozy, Sardou, Bigard, ... toutes ces honnêtes gens seront "prises en otage"!!J'espère qu'il y aura du monde à la manif. de Carcassonne!à+

emcee 17/10/2007 09:09

En effet, faut y aller. tous. C'est le moment de dire ce qu'on pense. J'y serai.Hélas, certains syndicats n'appellent pas à la grève, parce qu'il en "ont prévu une en novembre et qu'ils ne veulent pas que leurs revendications soient mélangées aux autres et ne soient donc pas entendues". Belle excuse: il y a le feu à la maison France et ils veulent défiler tout seuls en procession pour "exiger", évidemment, des crédits,  des postes, une augmentation de salaire et que sais-je encore, pour leur pomme. Et comme d'hab, après l'échec d'une telle action nullissime, ils diront que c'est la faute des autres qui ne les ont pas suivis.Argh. Il n'a pas encore tapé assez fort, le bling.  On est encore trop dans la soie. Quant aux contre-manifs, c'est pitoyable. Mais à qui la faute? A cette gauche qui ne pense qu'à aller à la soupe, qui fait des calculs sordides et qui fait ses choux gras sur le dos des travailleurs et de la misère d'une minorité de plus en plus nombreuse.   

yelrah 16/10/2007 16:29

78,Brest...amoco-cadiz,la coupe du monde en argentine (videla videz-le...).Les paysans chargeaient les crs à la moissoneuse batteuse et on gueulez 10 ans après rien n'a changé...20 ans après cet après y croire encore ?