Riz aux palourdes

Publié le par Les marques du Plaisir

Riz aux palourdes

pour 5 personnes
500g de riz
500g de palourdes
2 gousses d'ail
1 poivron
bouquet de persil
1 dl d'huile d'olive
1,5 L de bouillon de légumes

Mettre l'huile a chauffer dans un faitout en terre cuite et y faire revenir le poivron émincé .
ajouter l'ail haché et , dés qu'il a pris couleur, le riz et les palourdes.
Lorsque le tout commence à dorer, incorporer le persil haché,et mouiller généreusement ( l'équivalent de 9 fois le volume de riz ) avec le bouillon .
Laisser cuire à feux vif pendant une vingtaine de minutes, puis lorsque le riz est presque à point, retirer
et laisser reposer 5 minutes .

Paysage aromatique que ce plat auquel la neutralité aromatique du riz , ambigument parsemé d'embuches coquillères n'ajoute pas grand chose .

Mais quel arôme ! C'est un plat à humer longuement, profondément, les narines survolant la moelleuse patrie verte et blanche dus riz et du persil .

C'est un plat à ne savourer que lorsque le crépuscule aux deux visages, lune et soleil - ecavespre, comme le nomment certaines langues civilisées - commence à poindre , par un convive à la blancheur teintée de mauve, derrière d'exactes fenètres sur la Mer du Nord, ou par un convive moderniste, dans l'inexacte explosion des azujelos ( carreaux de faïence vernie multicolore ), face à la méditerranée .

En outre, le plat peut être réalisé avec des coques, empoisonnées de sable mais bon marché, et il permet d'apprécier le nez de l'autre, appendice à la fonction érotique extérieurement négligeable, mais intérieurement d'une grande importance .

Manuel Vasquez Montalban " recettes immorales"

Publié dans Gourmandises

Commenter cet article