la mare au diable ...

Publié le par Les marques du Plaisir

Avant hier soir, je te raconte pas ... enfin si je te raconte ... Sur France 3, "la chaine des régions et de la campagnarderie du samedi soir" ... ( La vie des régions transparaît également dans les séries et téléfilms de la chaîne. Ces séries présentent une vie simple et calme, troublée par un événement plus ou moins tragique, mais toujours dans un esprit humaniste. Tandis que le plus souvent les autres chaînes françaises présentent des héros urbains comme des policiers ou des juges. c'est pas moi qui le dit c'est Wiki.... ) une campagnarderie qui me touche , pasque la vallée de la Jonte et le causse noir, c'est un peu chez moi .....
La recette est vieille comme le service public : un poil d'exotisme "france profonde" ( ben c'est dans le cahier des charges ... ) , un coin de campagne française qui a payé l'hébergement des "parisiens" ( passé le périph, tous les zintermitents du spectacle , on les appelle parisiens , pas vraiment péjoratif ... quoique ... ) , une historiette qui donnera pas la migraine à l'ex-ménagère de plus de 50 ans ... quelques zacteurs pas super connus ( ben , on est sur le service public, le fric , y en a juste assez pour payer Marco la hyène et Jean Luc le jésuite .... ) mais coco , faut que ça sonne "authentique"  ...
Donc je te plante le décor, les gorges de la Jonte , et le causse noir ... vautours fauves, moutons,  un pays de calcaire et de curés ....
Mais c'est là que tout commence à se gâter ... Pasque la scénariste Sophie Robert, en 2002, pendant qu'elle planchait sur la commande de France3, elle relisait la "mare au diable", et elle chattait avec un scénariste amerloque qui bossait sur le pilote d'une série à la gloire du FBI " esprits criminels" que ça devait s'appeler ...
Et visiblement , ça l'a marqué ... Pasque à l'arrivée, on se retrouve avec l'histoire d'une "maitre-auxiliaire de criminologie à l'université de bordeaux" qui a des hallus  ( chais pas si vous avez remarqué mais ces derniers temps les criminologues sont toutes de jeunes femmes qui fréquentent la paroisse de ce pasteur évangéliste qui met un acide dans toutes les hosties ) confrontée à un lieutenant de gendarmerie psychopathe mais élevé au lait fraise , qui chasse les sorciers dont chacun sait que , passé la porte d'orléans, nos campagnes regorgent ... Et  dans le genre , les tâcherons de Pascale Breugnot ( vous savez ? l'une des initiatrices de la télé-poubelle sous la mitterandôlatrie style  moi-je, perdu de vue, l'amour en danger, etc ... reconvertie dans la prod ...) ils se surpassent :
  • ils nous la jouent "Baron Samedi débarque à Meyrueys" ... où "la schtroumpfette chez gargamel" ... tout y est , le crapeau séché, le pendule, les pantins de paille, la poupée d'argile et les aiguilles, la chouette ( qu'était en réalité qu'une poule PAC de chez carrouf ... ) clouée aux volets ...
  • ils en remettent une couche dans la ruralité bouseuse que "chez ces gens là y a même pô la lumière, ils s'éclairent à la bougie et à la lampe à pêtrole" ... "pis sont rustiques , connaissent pas les vétos" ... tu vois le style, lecteur ? ... le genre à faire la différence entre l'avant et l'arrière du chien de berger juste quand cette sale bête se décide enfin à mordre ...
  • pis , pas génés les parigots , hein , la crimino-machin, chez sa vioque , y a pô le 220 volts, même pas le 110 volts qu'avait ma grand-mêre à son mariage en 1926 au fond d'une vallée cévenole, le portable qui va bien passe que perché sur le coin gauche de la table de la cuisne ( une des rares touches vraies du truc d'ailleurs ...)  mais elle a un réseau WIFI accessible  ( y sont sympa, ils ont installé une borne WIFI juste avant le tournage ... ) elle fait cuire la tarte aux prunes sans allumer la cuisinière à bois ( quand on vous disait qu'elle semblait assez allumée cette nana ... ) , même qu'on leur vend encore les gélules "anti-vitamine K" en flacon et j'en passe ... des tonnes ...
Bon chuis mêchant pasque c'était localisé dans un coin que j'aime bien ... "Lune Rousse" c'était bien moins pire que "le maitres du zodiaque" et autres niaiseries post "davincicodesque" ... pas mal filmé, avec des acteurs qui faisaient leur job ... mais la vision de la "cambrousse" par le scénariste de télé, des fois , ça me gonfle presque autant que la vision que certains pôlitiques ont de la "populace" .... peut être parcequ'elle relève du même mépris de gens sortis des mêmes moules ???


Commenter cet article