evangélista ...

Publié le par Les marques du Plaisir

Un post récent sur le site d'un militant (critique) du PS m'amène a ressortir de mes classeurs un coup de gueule poussé, ailleurs, il y a quelques mois .
Je resitue : Monsieur Bernard Kouchner, "zexpert" es-droitdel'hommiste, mari de "madame trans-europe express", pôte de ce pôvre serge qui a fini par se faire virer par l'un des "zinvestisseurs" à qui il avait vendu son âme, gendre préféré des françaises de plus ou moins 50 berges, chouchou médiatique des sondages, putatif présidentiable de gôche, zélote de l'interventionnisme Bushien, evangéliste de ces modernités que sont le CNE et les privatisations etc ... tire un peu la tronche de pas être l'un des invités vedettes de l'université d'été du PS ...
Faut dire que le monsieur qui se sent le potentiel de récupérer les électeurs de Notre Dame du Marais en cas de dégonflage de la baudruche sondagière avait du se faire un peu oublier ces derniers temps, au moins jusqu'au rendu du non-lieu d'une juge fouille-m.. qui cherchait des crosses à l'un de ses clients  ...
Rappel : 22 JUIN 2006 La juge d'instruction Cornier du Parquet de Nanterre prend une ordonnance de non-lieu au bénéfice de la société Total qui était poursuivie pour "séquestration"par 8 birmans pour travail forçé "les éléments constitutifs du crime de séquestration n'étant pas réunis en l'espèce".

"Le travail forcé, en dépit des engagements internationaux de la France, ne fait l'objet d'aucune qualification pénale en droit interne", rappelle Mme Cornier dans son ordonnance de non-lieu.

Pour la juge, "le droit pénal étant d'interprétation stricte, le raisonnement conduisant à assimiler le travail forcé au crime de séquestration est impossible en l'absence de dispositions législatives expresses".
"manifestement le législateur, en dépit des rapports des organisations internationales et de défense des droits de l'homme et de celui de sa mission parlementaire sur les entreprises pétrolières, n'a pas entendu légiférer sur cette question", poursuit le texte.

La juge a pourtant souligné que "les allégations des huit plaignants disant avoir été victimes de travail forcé (étaient) concordantes" et ont été "confirmées par plusieurs des témoins entendus". Ainsi, estime la magistrate, "la réalité des faits dénoncés ne peut être mise en doute".

Les 8 birmans avaient retiré leur plainte en 2005 moyennant la remise par les avocats du groupe pétroleur d'un sac intermarché garni de 10000 €uros par tête ... et ont depuis disparu dans un camp de réfugiés en thailande ....

Cette disparition fort opportune arrange bien les affaires du Fleuron de notre industrie mazouteuse et de notre diva des droits de l'homme , le presque socialiste Bernard Kouchner qui avait en 2003, en tant qu'expert es-qualité, délivré un certificat de pureté "droit de l'hommiste" à Total .... dansle cadre des activités de son cabinet de consultant BK conseil . Ce certificat de pureté lui avait valu les critiques de la Fédération Internationale des Droits de l'homme .

De là à penser que Bernard K. avait pondu son rapport sans sortir de son palace de Rangoon, comme certains "envoyés spéciaux" ont coutume de pratiquer ...

La crédibilité de l'ex-french doctor en prend un coup là, aussi bien en tant que donneur de leçon en interventionnisme humanitaire que comme professionnel du conseil aux entreprises ... Pas sur que Nike, Addidas ou Puma cherchent un label éthique du côté de BK conseil ....

M'enfin, c'est pas pour ça qu'il est pô invité à la Rochelle , juste que le casting est bouclé depuis longtemps ... dans le rôle du pasteur évangéliste, ils ont un certain Lionel J., une vieille star qui fait son come back ...

Pfff j'ai galéré pour mettre en ligne ce post ...
avec son image ...
miracles de l'informatique ....

Publié dans coup de sang

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 16/08/2006 10:13

Même so ti étais en galère, ton article est réussi.Bonne journée.Marie