La nueve

Publié le par Les marques du Plaisir

Comme tous les ans au mois d'août, la télé, qui est une vieille dame qui aime bien ses habitudes, nous rebalance "Paris brule t'il" , René Clémént, Delon, Kirk Douglas, et plein d'autres ... "si ça fait pas pêter l'audimat, on fera pas pire que les croisés de Bush ou de Sarko, et comme en plus y a foot ... autant taper sur du classique pas cher, coco..." Ils ont eu, avant la vague pudibonde des années Sarkolène et ségosky, la série des "angéliques" ces petits chefs d'oeuvres d'initiation à l'éveil de la pulsion sado-masochiste, mais depuis 2-3 ans, autocensure oblige, plus de blonde fouettée par le fils du sheik, pas risquer de se coller les féministes au cul, c'est plutôt "le Gendarme contre les immoraux" ... et ça marche ....
Donc ce soir, c'est "Paris brule t'il" , l'histoire "romançée" mais sans excés de la libération de Paris ...
Mais ce film présent un gros intérèt car il est trés représentatif  de la réécriture de l'histoire de la France pendant la seconde guerre mondiale , réécriture qui a débuté dès la fin de 1944 ...
"
Paris ! Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré ! libéré par lui-même, libéré par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l'appui et le concours de la France tout entière, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle."
Regardez bien tout ce qui concerne l'avancée de l'avant-garde menée par Dronne ( celui a qui Leclerc demande d'effacer le "mort aux cons" qui identifie sa jeep ) vers l'hotel de ville ... Regardez les half-tracks qui portent cette "armée de la France" ... Si René Clément a estimé intéressant de rester dans la vérité historique pour la jeep de l'officier commandant la 9ème compagnie du Régiment de marche du Tchad, et pour les noms des 3 chars Sherman du 501ème régiment de chars de combat qui sont les premiers à rentrer dans Paris ( Romilly, Montmirail et Champaubert ) il a "oublié" de faire peindre sur les half-tracks les noms de Guadalajara, Teruel, Madrid, Ebro, Teruel, Don Quijote ou Durruti, il a oublié les fanions rouge-jaune violet qui flottaient sur ces véhicules, il a oublié le look et l'accent un peu "métèque" de ceux qui s'appelaient Lieutenant Amado Granell, qui rêvait de la restauration de la République en Espagne; adjudant-chef Campos, le chef de la 3e section, anarchiste évadé d'Espagne, chef de commando dans les corps francs d'Afrique; sergent-chef Garces, aragonais de Saragosse, matador sous le nom de Larita II, ancien de la Légion, Enguinados, né au Mexique d'une mère indienne et d'un père espagnol, engagé à 15 ans dans les rangs républicains ; Juan Reiter, Allemand d'origine, ancien de la Légion, ancien chef de bataillon de I'armée républicaine espagnole, évadé d'Espagne ; Carino Lopez, marin-pêcheur galicien qui, après la débâcle des républicains, rejoignit Oran sur une petite chaloupe ... et tant d'autres "métèques" ... anarchistes, communistes, républicains, espagnols ou apatrides ...
Ne pas accréditer la thése de la france rancie, celle de"la libération par l'armée du crime",  et ne pas laisser trop voir ces sous-citoyens de "l'Empire", ces  noirs, ces arabes, ces tahitiens , ces antillais qui, depuis 1940 forment le gros des troupes de la "France libre" ...
Alors, comme "on" a gommé les "durruti" sur les haltracks du 1er RMT, "on" a fait, sur le front d'alsace, rendre armes et uniformes aux vétérans sénégalais et nord-africains de la Première armée française, accueillis de manière un peu trop "enthousiaste" par les populations , et dont on avait surtout peur qu'ils prennent goût au fait d'être traités en "humains" .... pour les remplacer par des gosses de 18 ans issus des maquis de la dernière heure ... blancs, mais inexpérimentés et inconscients , ils se feront massacrer comme des "héros" ... présentables ...
Dans l'immédiat aprés-guerre, il fallait "réconcilier" les français ( les blancs, bien entendu, les "de souche" , les biens pensants; pour contrer les "rouges", toutes les bonnes volontées allaient être les bienvenues ) permettre aux Papons , Mitterrand et autres Juin et Giraud de faire oublier leur passé, créer le mythe de la france "pas pétainiste à part deux ou trois salauds" ... Pari gagné ... C'est la même france qui dit ... "chuis pas raciste mais ..."


Cette photo de l'équipage du M3 "Madrid" de la Nueve, comme un hommage à tous ceux , espagnols, nord-africains, africains, etc ... qu'on a oublié, pour ne pas dire trahi, bien vite ... et si longtemps ...

Commenter cet article

paysan bio 24/08/2006 13:58

merçi marques,
je vais l'imprimer pour leur donner:ils se réunissent souvent en septembre et passent généralement chez moi pour faire le plein de fruits.
je pense que ça leur fera plaisir.
pascal

Eva_bien 25/08/2006 01:22

bah ... des fois, un peu de devoir de mêmoire ,ça fait pas de mal ...

les marques 24/08/2006 10:01

l'appel est ici : http://www.alternatives-images.net/le programme du CNR est là :http://fr.wikisource.org/wiki/Programme_du_Conseil_national_de_la_R%C3%A9sistance

les marques 24/08/2006 09:49

y a eu un appel d'anciens résistants il y a quelques temps qui remontait en surface le programme du Conseil National de la Résistance ... qui parlait  de leur rêve d'un monde plus juste ... c'est vrai que nos putatifs présidentiables en sont bien loin .... je vais essayer de redeterrer le truc ... 

pépé 24/08/2006 09:41

Heureusement qu'il y en a qui se rappellent et nous rappellent. Merci

paysan bio 24/08/2006 09:09

vendredi dernier sur FR3 il y avait un documentaire sur la seconde guerre mondiale à base d\\\'images d\\\'archives.
je ne sais comment il s\\\'appelle:je suis tombé dessus par hasard car je suis téléphobe.
mais là j\\\'ai été scotché car le parralèle avec "paris brûle-t-il?" était saisissant.
je vous conseille fortement ce documentaire:
d\\\'abord pour comprendre que l\\\'écriture romancée réécrit vraiment l\\\'histoire et que c\\\'est une forme efficace de manipulation.
ensuite parce que ça donne une autre image de De Gaule :c\\\'était un vrai champion de la manipulation aussi.
sans ce que j\\\'appelle son puch,on aurait peut-être eu en France une société beaucoup plus juste:
la majorité(et pas seulement les communistes) des résistants avait imaginé un type de société dont nous n\\\'osons même pas rêver aujourd\\\'hui.
j\\\'habite au pied du vercors,ces utopies de maquisards me passionnent:ils en parlent encore lors des repas après les cérémonies commémoratives:c\\\'est dire si ça les a MARQUE..
tiens,je ne l\\\'ai pas fait exprès ,le jeu de mots.
pascal