plus cons qu'hier, moins que demain ...

Publié le par les marques du plaisir

On a un juré de la nouvelle star-marchand de sms , un écolo-marchand de deodorants cancérigènes, un gourou de la grande distrib qui se prend pour Feldgrau Dany, une poignée de juristes, un zeste d'écrivains, la liste quasi-compléte des candidat(e)s à la course à l'échalotte élyséenne,( à part le petit Nicolas), et pas mal d'abrutis, qui chantent les louanges du seul canard "indépendant" où,( pour les plus lucides ), du seul journal "qui n'est pas totalement aux ordres des grands groupes financiers" (sic*) ...
Non, les lecteurs de libé n'ont pas changé ... enfin  si ... , un peu plus cons chaque jour ... qui croient que Libération est un "journal de gauche du matin" parceque Djack le leur dit ....qui croient que libération est un journal "libre qui alimente les débats" parceque Notre dame du Marais, spécialiste du non-débat participatif le leur affirme ... qui croient que libération est un journal progressiste puisque Marie Georges les en assure ... etc ... Comme ils ont cru July lorsque, depuis 1982, à chaque entrée des loups du capital dans la bergerie libé, il leur annonçait que c'était le moyen de "
garantir une indépendance journalistique que chacun peut vérifier au fil des parutions" et à chaques fois on sacrifiait un troupeau de salariés-agneaux  ... bon je reconnais qu'ils ont un peu pleuré ces derniers temps, les lecteurs de libé , comme il restait plus d'agneaux à becquter dans la bergerie ,  il a fallu sacrifier le chef prédateur , July himself, et comme tout bon écolo-bobo, le lecteur de libé peut pas voir mourir un prédateur sans verser une larme ...


 
"Comme n’importe quel bourgeois de droite, aujourd’hui les « gens de gôche » se payent de mots : ils disent pour ne pas faire. Dans une époque qui ne baise plus mais achète des pornos, qui ne se bat plus mais joue à des jeux vidéo, être de gôche c’est feuilleter en terrasse des journaux qui « parlent sur les prolos ». Ils lisent Charlie Hebdo ! Etre de gôche aujourd’hui, c’est « avoir l’air » de gauche. C’est pourquoi les gens de gôche sont moches, fument des pétards et portent des bonnets péruviens. Avant d’insulter l’autre, gens de gôche, tuez donc avant tout le bourgeois qui est en vous ! Ah oui, je sais, c’est dur...
Eh ! Je suis vraiment de gauche, je crois. Eh ! Vous savez pourquoi ? Parce que je n’ai même plus besoin de le dire... Etre de gauche, c’est être swing et rock’n’roll. Nuit et jour, au boulot et à la maison. Les lecteurs de Libération sont tous des cons - sans exception !"

 Yann Kerninon , trouvé sur hermaphrodite ...

*
« Je crois que c’est un peu une vue utopique de vouloir différentier rédaction et actionnaire » Edouard de Rothschild détenteur de 38,87% du capital de Libé, et à ce titre actionnaire majoritaire  (France 2, 30.9.2005)

Des fois , je m'interroge ... les lecteurs de libé vont ils croire Edouard de Rothschild quand il va leur dire que son pôte le petit Nicolas est un mec super cool de gôche qu'a rien contre les joints et qu'est hachement transgressif ??? Remarque, ils ont bien cru que Kouchner était un mec de gôche et Cohn Bendit un écolo ...

Je sens que je vais encore me faire un tas de copains-copines ... des fois on aurait honte si on avait le temps ... Juste une petite pensée pour les virés des "plans sociaux July depuis 81" ...

Publié dans coup de sang

Commenter cet article

les marques du plaisir 30/09/2006 00:27

euh nan, le solitaire ça compte pô dom ...pour le reste j'avais juste bien aimé en son temps le texte qui m'avait fait marrer ... même si j'ai pas envie de me marrier avec son auteur ...en plus perso, les performeurs, je met ça dans un sac qui est à peu de choses prés le même que celui des anciens d'HEC ... :-))

Dom 29/09/2006 20:28

Moi, c'est le canard sinon rien.Si un petit Marianne ou un Charlie Hebdo de temps en temps.Pour les jeux vidéos, le solitaire ça compte ?

Zoo Rouge 29/09/2006 20:28

Tout critique peut être critiqué...

Le critiqueur (que j'approuve), émarge néanmoins lui-même auprès du grand capital (piqué sur son site, http://www.yannkerninon.com/magie/revue.htm) :

15 ans d'expérience et plus de deux cents spectacles en français, anglais ou allemand dont :
- Ciments Lafarge
- Groupe C3D - Caisse des Dépôts
- Fédération Européenne du Sac en Papier (Finlande et Belgique)
- Kölnische Rück (Allemagne)
- Rallye de la Princesse Diane de Polignac
- Reims Management School
- Audancia
- Entreprise COFIME
- Nuit de L’Amateur de Cigare (Carrousel du Louvre)
- Ministère des Affaires Sociales
- Municipalité du Mesnil Saint-Denis
- Entreprise FACEN
- Théâtre Musical du Châtelet
- Festival d’art vivant d’Orbey (Alsace)
- Congrès National des Médecins Conseil
- INSEP Consulting
- Entreprise Polymix
- Sanofi Synthelabo
- Manoir d'Hermos
- Lycée Louis Le Grand
- Nuit de l'Essec
- Ecole Télécom Paris
- Association Progrès du Management

Alors, Prolétaire du Spectaculaire ? Alors il sait de quoi il parle... Mais voir la photo datant de 1995, et parue dans... "Point de vue, Images du Monde"... Plus à gôche que Libé sans doute... Ahhhh promo, quand tu nous tiens...

les marques du plaisir 29/09/2006 19:47

je crois que t'as pas compris le sens de la phrase, ... je pense qu'on peut baiser , et de temps en temps, quand on en trouve un pas naze, regarder un porno .... et pareil pour les jeux videos, :-))

Incanus 29/09/2006 19:27

Percutant et globalement vrai, et bien vu (ahh Libé, mais on pourrait parler de Charlie Hebdo aussi, avec l'autre raciste réactionnaire de Val..).Par contre il y a un dérapage complet sur le "jeu vidéo"..On dirait la vieille rengaine de la télé contre le jeu vidéo, à la Mireille Dumas..Vous croyez VRAIMENT que les jeux vidéos défoulent notre agressivité et sont un susbtitut à la baston? Eh gars, touche un jeu vidéo, un vrai, de temps en temps au lieu d'en parler en l'air comme ça ;).Cette réflexion ressemble à s'y méprendre a la ritournelle des réflexions des journaleux anti gauche, anti chomeur, anti jeux vidéos aussi..un préjugé jeté au passage en pature, par méconnaissance, ignorance crasse, mépris facile.Viens y voir un peu dans le jeu vidéo, ce qu'il y a. Y a de la création, de l'artistique, de la fraicheur, de la liberté, du rêve..Y a de tout! Y a aussi de la merde, eh ouais, et alors, on va bruler tout les livres en autodafé parceque Houellebecq est une grosse m****? Viens voir Giant, Ultima 7, Galactic Civilisation, Master of Magic, Arcanum, Zelda the Wind Waker, et tu y trouveras de la poésie, de la profondeur, de véritables histoires, des réflexions de fond, de la révolte, de la critique sociale..Mais bon pour en parler faudrait déja connaitre le sujet, ce qui manifestement n'est pas le cas de l'auteur. Sans rancune, mais faut faire gaffe un peu hein, sinon on se retrouve vite à faire le travail des bourgeois réac à leur place.