la criminalité des intégristes submerge la france

Publié le par les marques du plaisir

Je tiens à rendre hommage à la fonctionnaire de la République ( même si , par les délires de notre si vénérée commission européenne, elle n' était qu'employée d'un EPIC ) bléssée dans l'exercice de ses fonctions par la "racaille banlieusarde imprégnée d'intégrisme, et légitimée par des religieux fanatiques" ....
Je t'explique ... on devait exposer des robes de mariées de Christian Lacroix dans la chapelle royale du chateau de Versaille ... Chapelle qui sert de temps à autres par pure bonté d'âme, à célébrer des messes  pour quelques adeptes de louison ( pas le coureur, juste le fils du serrurier raccourci ) ... Et comme avec cette racaille, ils se croient partout chez eux , ils ont commencé à hulluler contre ces salauds de pornographes voulant profanner un lieu de culte sacré avec de la magie noire et des représentations pornographiques ... Euh pourtant des robes de mariées dans une église ... Et que je t'écris à leur intégriste en chef et que je t'écris au maire ... les deux répondent ... et soulignent l'aspect "provocant et inacceptable" de l'évènement ...

"Communiqué de Mgr AUMONIER, évêque de Versailles à l’intention des personnes ayant protesté contre l’exposition de haute couture prévue les 7 et 8 octobre dans la chapelle royale du château de Versailles.
De nombreuses personnes ont réagi à l’annonce provocante de l’exposition de robes de mariées d’un grand couturier dans la chapelle royale du château de Versailles, les 7 et 8 octobre prochains. Comprenant leur réaction que je partage, j’ai fait part de ma protestation à Mme Albanel, Présidente de l’Établissement Public du Musée et du Domaine national de Versailles, organisatrice de cette manifestation.
La chapelle du château fait partie intégrante du musée de Versailles. Depuis quarante-cinq ans, et jusqu’à ces dernières semaines, par autorisation du ministère de tutelle et avec l’agrément de la direction de l’Établissement Public, la messe était célébrée dans cette chapelle, environ une fois par mois, à l’intention des fidèles de Versailles et environs ainsi que des touristes de passage qui s’y rassemblent, par un prêtre désigné par l’évêque de Versailles. Une convention est actuellement à l’étude, pour que le culte catholique puisse se poursuivre à la chapelle royale, dans le respect des conventions sociales et de la législation en vigueur dans l’Établissement public.
J’ai instamment prié Mme Albanel de veiller à ce que les expositions temporaires prévues dans le cadre de la chapelle royale soient conformes à la qualité cultuelle de l’édifice, et lui ai demandé d’user de son pouvoir pour déplacer l’exposition contestée."


"Madame, Monsieur,
Vous m'avez saisi par mail en début de semaine à propos de la manifestation "Versailles Off" du samedi 7 et dimanche 8 octobre prochains au Château de Versailles. Tout d'abord, je vous informe que  cette manifestation n'a pas été organisée par la Ville de Versailles mais par l'Etablissement Public du Château de Versailles sous la tutelle du Ministère de la Culture et avec le soutien du musée d'art contemporain du Centre Pompidou.
Sous l'appellation de "Versailles Off" le Château de Versailles organise un parcours d'art contemporain dans le Château et ses Jardins. Cette année est la troisième année d'organisation de cette manifestation. Parmi les différentes expositions dans l'enceinte du Château, les organisateurs ont prévu d'exposer des robes de mariée de Christian Lacroix dans la Chapelle Royale. Cela m'apparaît, comme à vous, tout à fait inacceptable de même que la phrase écrite par Christian Lacroix  dans le dossier de presse de la manifestation. Bien évidemment, à aucun moment n'était prévu de "magie noire ou de cris et chuchotements". Néanmoins, même si la phrase de Christian Lacroix n'a aucun rapport avec l'exposition celle-ci demeure inopportune dans un lieu de culte consacré.
C'est pourquoi, j'ai demandé de façon extrêmement ferme à la Présidente de l'Etablissement Public du Château de faire supprimer partout cette phrase et d'exposer ces robes de mariée dans un autre  endroit afin que la Chapelle Royale soit retirée de ce parcours d'art contemporain. Comme vous, j'ai été choqué par la manière dont a été imaginée cette partie de la manifestation et tenais à vous le faire savoir. 

Etienne PINTE" ( lui c'est le maire , membre d'une organisation qui manipule des irresponsables ... l'UMP quoi !!! )

Alors la racaille banlieusarde, forte des encouragements des irresponsables et des  manipulateurs, mobilisée par sa radio communautariste, a tenté de purifier par le feu ce lieu saint profané ...

Et une pauvre fille qui demandait qu'a rentrer peinarde ce matin chez elle,  retrouver son lit aprés une journée de boulot a fini à l'hosto ... Elle se serait surement passé de ma tentative dérisoire d'en faire une martyr laïque ...

Par contre on peut s'interroger légitimement sur la possibilité, au terme de la loi, de ne plus accorder à une association cultuelle l'utilisation d'une partie de batiments publics, à des fins religieuses ...
J'attends la pétition des athées ...


Ceux qui pensent que les adeptes du rat zingué sont des anges d'amour se fourrent le doigt dans l'oeil ... jusqu'au coude ... Opus Déï, Légionnaires du Christ, reprise en main des ordres, ils ont bien compris, les ensoutannés que l'avenir de l'europe se jouait en brun ... version Pie 12 ... version allégée en antisémitisme ...

Perso, les mondanités bobo de la mairie de paris, j'en ai plutôt rien à battre ... alors le salon de la robe de mariée ... par contre, les adeptes de ce christianisme tout amour si bien illustré par cette demi-dingue yankee qui justifiait le meurtre de gamines par la colère de son dieu-Furher ...




Publié dans coup de sang

Commenter cet article

les marques du plaisir 09/10/2006 15:51

pas déconner hein, c'est un pêché !!! en plus ça rend sourd, impuissant, humain ... surtout humain, c'est pour ça que c'est interdit ....

eva_bien 09/10/2006 15:50

Euh.......si au lieu de se fourrer le doigt dans l'oeil, ils se le mettait là ou la "décence" interdit de dire ( vi dans le cul, quoi!) bin peut être que ça leur éclaircirait les idées!!!!

Dom 09/10/2006 14:49

Faudrait tous les brûler tiens ! Allez, zou, au bûcher !Et tout le monde sait bien combien les robes de mariées peuvent être subversives.

les marques du plaisir 08/10/2006 23:18

je précise pour les chiennes de garde que féminiser le mot martyr aménerait à la confusion entre la joueuse et le jeux auquel elle joue ....