j'avais oublié ... c'est leur fête today ....

Publié le par les marques du plaisir

Ca fait une semaine qu'AJC, l'économiste de comptoir nous y préparait ... Aprés les vieux, le vélo, les belle-doches, la randonnée, le nettoyage de rivière, le cinéma, la musique, les dindes, l'andouille, et même les pauvres ... y en avait qui étaient jaloux .... Bon , l'an prochain, si ma proposition est retenue , ils seront tout à fait à leur aise le 17 Octobre 2007 , Journée Mondiale de Célébration de toutes les Ignominies , mais pour 2006 , nada, que pouic, rien ... personne y avait pensé ... jusqu'à une Sophie de Menton, une nana qui pige pour le Medef sur RMC-Info ...
faut dire que pour une petite pigiste radio, elle a du beau monde derrière elle, la tite sophie ... :

"La fête des entreprises prend à revers les discours trop convenus sur l'entreprise et a le mérite de souligner le lien affectif que beaucoup de nos compatriotes ont noué avec leurs collègues et avec la démarche collective à laquelle ils collaborent" Jacques Chirac

"L'enjeu consistant à rendre plus positives les relations entre les Français et les entrepreneurs est un réel enjeu de société" Francis Mayer, Directeur Général de la Caisse des Dépôts et Consignations
 
"J'aime ma boîte" est un excellent concept fédérateur qui repositionne les valeurs de l'entreprise au centre de notre vie économique" Michel Gonnet
 
"L'initiative consistant à lancer une journée "J'aime ma boîte" est une idée heureuse et opportune" David de Rothschild, Président de Rothschild & Cie Banque
 
"Il reste à décliner cette valeur moderne, l'entreprise prend ainsi son vrai sens, comme le seul milieu assurant l'épanouissement de la créativité collective" Michel Depeyrot, PDG de Dolphin Integration
 
"Enfin une organisation qui veut faire quelque chose pour l'entreprise" Jean-Louis Descours, Président d'EPI
 
"La fête des entreprises suscite mon admiration, à la fois pour l'élan qui sera donné aux entreprises douées de dynamisme et parce que c'est exactement le moment où il faut se manifester" Marcel Germon, Président de Marcel Germon Conseil
 
"Une fête des entreprises, sur un thème affectif et fédérateur comme celui de "J'aime ma boîte" m'a parue d'emblée une excellente idée (...), visant à réhabiliter le monde de l'entreprise, en particulier auprès des jeunes" Jean-Claude Decaux, PDG JCDecaux Sa
 
"La fête des entreprises prend très opportunément sa place parmi les actions des entreprises et de leurs organisations professionnelles pour rapprocher les Français, leurs entrepreneurs et leurs salariés" Ernest-Antoine Seillière
 
"Je souhaite plein de succès à cette manifestation" Gilles Benoist, Président du Directoire de la CNP
 
"C'est à l'évidence un projet très ambitieux (...) en harmonie avec les sensibilités de notre temps et avec les attentes de notre jeunesse. (...) Les "boîtes" n'en seront d'autant plus animées qu'elles démontreront qu'il n'est de plus grande richesse que celle des hommes" Jacques Dermagne, Président du Conseil Economique et Social
 
"J'aime beaucoup l'idée de fêter son entreprise, bravo pour cette initiative tellement différente" Constance Benqué, Président de Largardere Active Publicité
 
"Je suis très séduit par ce projet" Maurice Levy, PDG Publicis Groupe

"J'invite de nombreux chefs d'entreprises à vous rejoindre dans votre initiative, qui permet de faire progresser positivement les valeurs communes autours desquelles, patrons, cadres, et employés ont besoin de se retrouver" Jean-Paul Baudecroux, Président de NRJ Groupe

Y a que ces salauds de salariés qui sont pas contents unanimes ( au fait si quelqu'un la connait, faudrait lui dire que quand on fait dans le concert de louanges, vaut mieux "modérer" comme chez Notre Dame du Marais ... )

Olivier, Administrateur Système - ex Crédit Agricole  Bonjour, au chomage depuis bientot 10 mois, j'espère que ceux qui ont la chance de travailler n'oublieront pas ceux qui ont perdu leur travail à cause des réductions d'effectif et autres coupes budgétaires liées à la mondialisation. La fête de l'entreprise c'est aussi la fête des chômeurs.

df, df  Chez nous, on a vécu une journée extraordinaire ! On a mangé des shamallows toute la journée avec des sandales allemandes et en robes de chambre. C'était fusionnel. Le Dg a même décidé de devenir coursier pour revivre ses débuts professionnels dans l'entreprise. Manque de pot, il s'est emplafonné le livreur de pizza qui nous apportait le repas pour la soirée "Margarita" et finalement, il nous a tous licenciés.

Allez va ... avec le paquet Parisot , et CFDTisme de masse que prone la belle du Poitou à ses baudets , le "j'aime ma boite et mon patron, j'men vais leur faire leur fête" a encore de beaux jours devant lui ... et pas que le 19 octobre ...

A moins que ce soit plutôt comme ça ....


Publié dans soumission.sociale

Commenter cet article

les marques du plaisir 19/10/2006 23:04

euh ... c'est vrai que dans le genre plus conne que moi ...elle assure un max ... c'est peut être pas une vraie pigiste de medef en fait mais juste une vieille vanne sexiste ... je me demande :o)))

enzo d'aviolo 19/10/2006 21:04

j'ai bien ri avec la pizza! je devrais pas pourtant!
DE menthon (j'habite Menton, sisi, et comme je ne capte qu'essentiellement RMC) je l'écoute souvent au GG (d'ailleurs Etienne me dit qu'il y a filoche de 13 à 14 le 23/10 qui y passe), et c'est dur je te jure, tant elle est conne, même ses collègues chantres de la pensée unique se foutent de la caricature qu'elle représente!
mais bon, elle fait du bon prosélytisme qu'est que tu veux....o;))