et le 7éme jour ....

Publié le par les marques du plaisir

"Paressons en toutes choses,
hormis en aimant et en buvant,
hormis en paressant."
Lessing.
Une étrange folie possède les classes ouvrières des nations où règne la civilisation capitaliste. Cette folie traîne à sa suite des misères individuelles et sociales qui, depuis des siècles, torturent la triste humanité. Cette folie est l'amour du travail, la passion moribonde du travail, poussée jusqu'à l'épuisement des forces vitales de l'individu et de sa progéniture. Au lieu de réagir contre cette aberration mentale, les prêtres, les économistes, les moralistes, ont sacro-sanctifié le travail. Hommes aveugles et bornés, ils ont voulu être plus sages que leur Dieu; hommes faibles et méprisables, ils ont voulu réhabiliter ce que leur Dieu avait maudit. Moi, qui ne professe d'être chrétien, économe et moral, j'en appelle de leur jugement à celui de leur Dieu; des prédications de leur morale religieuse, économique, libre penseuse, aux épouvantables conséquences du travail dans la société capitaliste.
Pau Lafargue Le droit à la paresse - réfutation du droit au travail



Paresse et Luxure (Gustave Courbet) ... il est connu que la paresse est mêre de tous les vices, surtout de la dispendieuse luxure ... qui pousse le travailleur à dépenser sa force en fornication , et non pour le bien de son patron la société ... C'est pour ça qu'on a inventé dieu et la damnation ...



léo ferré - la damnation
envoyé par bisonravi1987

On est damnés, viens! Viens!
Tout ce qui est mal, c'est bon! Viens! Viens!
Damne toi! Tout ce qui est bon... c'est mal
Viens! Viens! Viens...

Publié dans Gourmandises

Commenter cet article

lesyeux 23/10/2006 19:00

ca magnifique post m'avait échappéje l'aime bcp, forcément....lafargue, léo et votre  prose du jour...

brigetoun 22/10/2006 14:57

merveilleux Ferré - merci

les marques du plaisir 22/10/2006 12:54

ceci n'est pas une attaque contre la femme porteuse des espoirs d'une bonne partie des puritains et puritaines de notre société ... :o)))