Salauds de pauvres ...

Publié le par les marques du plaisir

Pendant que sur désirs d'avenir cauchemard de futur, la france bien pensante dégueule à tout va sur ces salauds de RMIstes et bénéficiaires de la CMU, mode : "il faudrait te fliquer tout ça , pasque c'est notre fric qu'ils pompent, ces sangsues" ( cherchez, sur un forum oh combien modéré, on lit des choses terrifiantes )... pendant que la Laurence, vous savez , la caractèrielle boss des boss annonce tout à trac que " la précarité est une loi de la condition humaine" ... pendant que l'ANPE lance sa nouvelle campagne de pub pour réaffirmer son efficacité à pourvoir les offres d'emploi ( les demandes, on va pas s'emmerder avec, le marché des chomeurs est pas solvable ... cf le canard d'hier et le post chez Fontenelle ) ... pendant que les médecins réaffirment leur droit à décider s'ils acceptent de prendre en charge un patient ( voir ici et ) pendant que les tentes fleurissent sur les quais de seine pas encore reconvertis en clapiers à bobos ...
Pendant ce temps;  les égos de "l'alternative" dont on se demande ou elle se situe se comportent comme la bande de petits Iznogoud qu'ils sont ...

Il y a entre 86.000 et 400.000 SDF aujourd'hui en France, selon les sources INSEE et Emmaüs.
30% d'entre eux ont un travail.
63% ne bénéficient ni du RMI ni de la CMU.
Tous les SDF étrangers sont sans revenus.

Sans domicile fixe il est quasiment imposible de trouver un emploi.

10% sont des mineurs.
35% souffrent de problèmes psychologiques liés à leurs conditions de vie dans la rue.

Selon le dernier rapport de l'INSEE, les SDF boivent moins d'alcool que la moyenne nationale.
L'espérance de vie dans la rue est de 43 ans.

Selon les critères énoncés dans les diférentes conventions internationales, notamment la convention de Genève sur les prisonniers de guerre, leurs conditions de vie seraient assimilables à des conditions de torture (hygiène, alimentation, privation de sommeil, insécurité physique, non accès aux soins, conditions climatiques, nuisances sonores...)

C'est ici pour faire quelque chose : les enfants de Don Quichotte ... Même si les gens responsables pensent que c'est du folklore ... Non, c'est juste cette immense colère qui, un jour, finira par tout engloutir ... A commencer par ceux qui ne font que parler ... C'est la canaille, eh bien j'en suis ...

Les uns travaillent par la plume,
Le front dégarni de cheveux
Les autres martèlent l'enclume
Et se saoûlent pour être heureux,
Car la misère en sa tenaille
Fait saigner leurs flancs amaigris.
C'est la canaille, et bien j'en suis.

Enfin c'est une armée immense
Vêtue en haillons, en sabots
Mais qu'aujourd'hui la france
Appelle sous ses drapeaux
On les verra dans la mitraille,
Ils feront dire aux ennemeis :
C'est la canaille, et bien j'en suis.


Image Timéo Danaos ... maintenant, cet appel , vous en faites ce que vous voulez ... Merci à Etienne pour l'avoir relayé ...

Publié dans Délation...........

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

les marques 03/12/2006 01:23

y à pô que moi qui suis dyslexique .... :o)))quoique... on a bu la même chose :o)))

eva_bien 03/12/2006 01:20

J'ai cherché aujourd'hui si cette initiative était un tant soit peu relayée ici ou là, si un (e) présidentible quelconque y ferait au moina allusion ( je ne m'attendais pas non plus à en voir un (e) planter sa tente avec eux, chuis pas naïve à ce point, mais là, rien, que dalle!!!!!!L'Inde avait ses intouchables, nous avons nos Inmontrables.......

kristelle 02/12/2006 15:16

Bravo pour ton article
Il y en a beaucoup qui pensent encore que les personnes en difficulté sont responsables de leur condition (ils sont pauvres c'est de leur faute qu'ils se démerdent) C'est une façon de se donner "bonne conscience" de justifier son égoïsme.

ayoub 30/11/2006 16:12

Il y a deux semaines, sur la 2,, y avait le a vous de juger... Un mini derapage de lepen ... mais Arlette Chabot ... y a rien a voir .. rien a signaler...bref, c la(désolé pour la spamming)http://www.dailymotion.com/kingstoune/video/xq43n_vivent-les-missions-civilisatricesAyoub... yeux muets

Eva_bien 30/11/2006 17:39

vivent les missions civilisatrices ... :ou alors :


Vivent les missions civilisatricesenvoyé par kingstoune
magie du web :o)))

philippe parichot 30/11/2006 13:12

l'alternative c'est la guerre civile. C'est terrible à écrire mais dans les conditions actuelles c'est ainsi.
Le but de l'organisation en société est de protéger les plus faibles, d'aménager des conditions de vie agréables pour tous, de se prémunir contre les agressions éventuelles, de fournir aux plus jeunes un parcours initiatique qui leur facilite la croissance et l'intégration, enfin qui facilite la reproduction.
On en est loin.  Lorsque une société voit ses motivations perverties, viciées, au point  que des gens se permettent d'arguer de la loi de la jungle ( grosso modo le discours de la patronne des patrons) ce qui arrive fatalement, quand les intérêts d'une société sont complétement supplantés par les intérêts personnels il faut tout refaire. 
J'ai beau réfléchir, je ne vois pas d'autres solutions que la guerre. Je ne vois quoi d'autre pourrait faire changer d'avis nos maitres.