petite histoire de télencéphale et de pouce préhenseur ...

Publié le par les marques du plaisir

Petite histoire d'ile, de fleurs, de tomates, d'argent, de supermarché, de parfums, de jours, de famille, de propriété, de porcs,  ... un petit cours d'économie politique , quoi ...


J'ai honteusement repiqué ça chez mon camarade JLB ... et ça cause pas de mêre thérésa ... juste de ceux qui viennent , dans la chaine du recyclage des ordures ménagères , aprés les porcs , parcequ'ils sont libres ... libres de faire des choix , selon friedman et ses héritiers idéologiques, de P pour Pinochet à S pour Ségolène Sarkozy ... et quelques autres ...

L'Île aux fleurs
* Titre original : Ilha das Flores
* Réalisation : Jorge Furtado
* Scénario : Jorge Furtado
* Production : Nora Goulart et Monica Schmiedt
* Sociétés de production : Giba Assis Brasil / Nora Goulart Casa de Cinema.
* Musique : Geraldo Flach
* Photographie : Sergio Amon et Roberto Henkin
* Montage : Giba Assis Brasil
* Décors : Fiapo Barth
* Pays d'origine : Brésil
* Format : Couleurs - 35 mm
* Genre : Documentaire, court métrage
* Durée : 12 min
* Date de sortie : 1989 (Brésil)



Publié dans les zexperts

Commenter cet article

pp 06/12/2006 16:33

"l'humanité disparaitra bon débarras" : ça va pas la tête ????? alors ça c'est la meilleure !que ceux qui veulent disparaitre disparaissent moi je veux rester merde alors.

pépé 06/12/2006 09:23

Après avoir vu le film il m'est revenu le titre d'un bouquin, dont j'ai oublié l'auteur : "l'humanité disparaîtra, bon débarras".  Parfois je me demande si ça ne vaudrait pas mieux.

Dominique 05/12/2006 22:36

Ce film est excellent, il m'a plusieurs fois servi pour démarrer des débats...mais je dois avouer qu'il vaut mieux le mettre en fin de débat, car il plombe l'ambiance et pour décoller après c'est trés, trés, trés dur. Quoiqu'il en soit il est à voir.