L'éloge de la justice chinoise suite ...

Publié le par les marques du plaisir

La semaine dernière, ma camarade de blog faisait part de l'étonnement presque admiratif de Notre Dame du Marais pour la rapidité et l'efficacité de la justice de la République présumée Populaire de Chine ... Faut dire que ça traine pas ... en effet ... La RPC est un de ces endroits ou, comme dans l'Irak sous protectorat des gauleiters de Deubeuliou, quand un avocat fait chier, on le fout en taule ou on la flingue ... Mais j'ai trouvé la vraie raison de cette efficience de la justice chinois au détour d'un article de la "gazette de Montpellier" ... Un long interview du Pr Navarro ( pas le flic de la télé, juste un prof de médecine, et spécialiste des greffes d'organes, enseignant entre autres l'éthique, bouh le vilain mot ... ) qui rappelle qu'un faisceau de fortes présomptions pésent sur la RPC . La forte population de condamnés à mort serait utilisée comme un "dépot de pièces détachées" pour riches de toute la planète en quéte d'un organe compatible ... Les organes seraient prélevés, selon certaines accusations sur les détenus encore vivants ... Les premiers a avoir dénonçé cette ignominie étaient les "droits de l'homissssse", suivi de prés par la société Britannique de transplantation d'Organes ...
Au point que le gouvernement de la RPC a promis juré craché qu'ils allaient encadrer ces pratiques ...
Au point que nombre de spécialistes des greffes ont refusé, dans le cadre d'échanges universitaires, d'aller enseigner en Chine, pour ne pas cautionner ces saloperies ... Et que se prépare une offensive "droit de l'homisse" lors d'un prochain congrés international sur les transplantations  . Mais Madame Ségolène R. ne lit pas le Figaro, ni la Gazette de Montpellier ... Et son Kanichàségo en chef, l'inénarrable Jack Lang , le pôte au castreur de nègres, la demi-mondaine de la branchitude, lui a dit, dans un élan lyrique digne de Pascal Sevran, qu'à part au tibet, ou les chinois déconnent un peu, les droits humains c'est pas vraiment un problème en RPC, ils ont jamais connu la démocratie, alors ... puis de toute façon, c'est que des pauvres  ...
"Fast and expedient process to locate compatible donor organs in as short as 15 working days" ...
C'est ça, la recette pour une justice rapide et efficace ... C'est en chine, c'est le 17 janvier 2007 ... mais c'est pas condamnable, c'est pas du tourisme sexuel ... C'est juste le signe que l'homme est pas une marchandise comme les autres, enfin pas tout à fait ... La RPC est juste devenu une sorte de gigantesque casse , mais c'est pas des bagnoles accidentées qui sont stockées, juste des hommes qu'on maintient en survie le temps que de riches acheteurs viennent faire démonter les piéces pour améliorer leur vieille carcasse de pourri ... Je me pose juste une question, ils facturent les frais de prélèvement au condamné ??? Ils en sont capables, dans un système ou aprés avoir exproprié les pauvres de leur terre pour les donner aux plus riches, on en vient à exproprier les pauvres de leur corps ... No limit ... Le régime qui sévit en  République Populaire de Chine est bien le stade supréme de l'exploitation des plus faibles par les plus riches ... Cautionner ce système, ce n'est  pas une faute, c'est un crime , Madame Ségolène Royal ...

Je dirais jamais assez tout le bien que je pense de mes camarades
Timeo Danaos et Mme Ferentes
et j'en pense tout autant du Professeur F.Navarro ...

Publié dans coup de sang

Commenter cet article

timeo 18/01/2007 11:16

Pareil. Monstrueux.Mais je suppose que ton (tigre de) papier sera directement rangé dans le tiroir "campagne de racailles".D'ailleurs, comment ne pas s'incliner devant "la candidate de la morale de l'action" ?Mauvaise graine, va !(roulage de pelles, tout ça...)

céleste 17/01/2007 21:05

c'est horrible!ça m'en coupe la parole