La liberté d'expression a sa limite ....

Publié le par Les marques du Plaisir

Pour avoir émis sur le web un jugement peu élogieux sur la qualité des prestations ou des produits d'une entreprise commerciale, l'animateur d'un forum de fanas de la deux cheveaux était poursuivi pour "diffamation caractérisée avec intention de nuire" . Le tribunal d'instance de Strasbourg l'a acquitté .
Jusque là rien que de bien normal me direz vous ... Et le webmaster en question de déclarer à l'AFP : "la liberté d'expression sur internet a fait un grand pas" ...
Ben , c'est pas si simple ... Comme j'aime regarder ou je met les pieds , je jette un oeil aux arguments sur lesquels repose la décision de relaxe du TI de Strasbourg ... Ca vaut son pesant d'or : aucun visiteur anonyme ne pouvant consulter ou poster un message dans les rubriques, "les membres inscrits au forum formaient un réseau fermé constitué par des personnes liées entre elles par une passion commune" , ... les propos qualifiés de diffamatoires sont en fait des "jugements de valeur entrant dans le cadre de discussions qui sont le propre d'un forum et qui servent à partager des expériences diverses" .

Traduction : Un forum privé sur le web, c'est comme une discussion dans ta chambre à coucher , si les fenêtres sont pas ouvertes, c'est du domaine des petites vacheries familiales ... Faut donc aller au bout du raisonnement : Un blog, c'est comme une discussion de bistrot, c'est public, et là faut pas dire du mal du Marché pasque sinon , ça va saigner ...
Donc ami bloggeur , évitez de dire que le livret du lave linge Candy TY est un chef d'oeuvre de discrimination à l'encontre des handicapés, affichez pas de pub écolo pour le Maïsgale de Monsanto, parlez pas de l'inefficience de la hotline de Orange, assimilez pas coca-cola à de la merde, dites pas que Danone est juste un marchand d'OGM , et Total un négrier  ... En plus, avec la propension actuelle à considérer que les politiques sont des produits qu'on vend avec une stratégie, chuis pas sur que ce soit bien raisonnable d'attaquer Sarkolène et Ségosky, où alors vite , tant que la libéralisation du marché de la politique a pas été abordée lors d'un round de l'OMC  ... je pense qu'il sera bientôt raisonnable de se cantonner au macramé et aux bracelets brésiliens ... en faisant gaffe de pas se laisser aller à un coup de colère contre DMC ...

Pasque , hein :
NOUS VIVONS DANS UN MARCHE UNIQUE, C'EST LE MARCHE QUI DECIDE ...
 
4 éme réédition de l'article qui apparait et disparait , suite à des disfontionnements des serveurs d'over-blog semble t'il ... désolé .

Publié dans Déblogage

Commenter cet article

épi 19/08/2006 02:59

Il y a une petite erreur je crois sur les noms en fin d'article: en fait, c'est Ségozi et Sarkopen.Bien à vous.

filaplomb 19/08/2006 00:00

Le macramé ? T'es fou, c'est discriminatoire envers les noeuds ça !!! :-))))

les marques 18/08/2006 14:39

en espérant que ce coup-ci soit le bon sinon on retourne sur MSN .... sniff ....