Vous ne risquez pas de les voir ....

Publié le par les marques du plaisir

"Je suis rentré à la maison sonné, triste, ko,
je n'arrive pas trop à réfléchir.
je suis responsable de ce déroulement idiot.
Les amis sdf, lisiane et tout les aures, étaient ravis et étonnés de vous voir, vous les logés, avec eux, dans cette action qui sort tellement de l'ordinaire pour nous tous, et encore plus pour eux.
Tous ceux que l'on a pas vu et qui étaient à Concorde entre 17,18,19H...à nous chercher, avec leurs bagages, sous le regard des touristes étonnés.
La gueule d'Eric avec son chien, sa tente sous le bras, son Caddie de supermarché avec toutes ces affaires devant lui;
sa fatigue et son dépit quand à 14h55 je lui ait dis:
bon, faut bouger à la Bastille sinon ils nous arretent tous,
la presse n'était pas là, personne pour protéger.

Patrick qui m'appelait avec le portable d'une passante, perdu sur la place de la Concorde:
Vous etes ou?
Du coté des tuileries
C'est ou les tuileries?
Et la petite commandante qui me parlait en meme temps en me disant:
Il faut bouger maintenant sinon on charge.
Alors soit vous allez vous rassembler à Bastille soit on charge.
Je vous ais demandé d'aller à Bastille, vous y etes allés, je suis resté à Concorde pendant une heure;
des sdf tout autour de la place, disseminés; des logés qui se baladaient la tente sous le bras,
le temps que j'aille voir les amis qui arrivaient au fur et à mesure, vous étiez en train de vous faire serrer contre les grilles de l'Arsenal à la Bastille...
La presse avec vous qui demande le responsable du rassemblement...
et moi à la Concorde, à gesticuler comme un dingue, le téléphone sous le bras, avec les CRS qui venaient me voir toutes les cinq mn pour que je demande aux 5 personnes qui venaient d'arriver d'aller à la Bastille rejoindre 100 amis et 100 crs...
Oui, je leur ais tous dit ce qu'il se passait,ils y sont aller pour assister à ça.
Trop sincère avec les responsables des forces de l'ordre, oui on va déployer les tentes, oui, meme si vous avez l'ordre de nous charger, parceque la presse va prendre des clichés de centaines de tentes en plein Paris chargés par les CRS, oui c'est nécéssaire pour informer, dénoncer ce que ces gens vivent...43 ans d'espérance de vie c'est un chiffre, et nous on a vécu avec eux, pour nous ce chiffre est une réalité ...
mais ils nous ont empecher de donner les tentes, ils ont bloqués le camion,
il y une vrai difficulté à travers ces vidéos pour vous transmettre ce que l'on a ressenti, c'est beaucoup de temps de montage,
la rencontre avec les sans toi a été si extraordinaire,que filmer, retransmettre notre vécu, etre une vrai interface,a été impossible.
Après, il y a un respect de la personne,beaucoup de choses que l'on ne peut pas filmer, des choses barbares, inhumaines.
Des gens qui souffrent tellement dans leur corps ou mentalement qu'on ne peut rien filmer, mais assister, témoigner , vous les amis vous le savez un peu car vous etes sensibilisés, mais quand on a vécu avec eux on a mal.
C'est l'énorme difference entre le Augustin d'avant et celui là.
la souffrance morale de ces gens là qui savent, eux, à quel point ce qu'ils vivent est injuste.
Alors oui j'étais convaicu qu'il allait ressortir quelque chose de fort de tout ça, mais cela n'a meme pas eu le temps de se faire.
Ils nous ont dispersé de Concorde avant l'heure du rassemblement, ceux qui sont arrivés en avance se sont fait dispersés, les autres ont rejoint Bastille au fur et à mesure.
On va réfléchir et trouver une solution très rapidement, je crois que dans notre malchance nous sortons de là plus fort et plus déterminés, et que l'on sera encore plus nombreux à la Concorde ou ailleurs dans Quinze jours peut etre."

Il y a 3 jours, alerté par les amis du blog à 4 mains, je vous causais des enfants de Don Quichotte, à la bastille hier, il n'y avait pas de cabot de la gauche alternative, puisqu'il n'y avait pas de caméras, juste des CRS ... Il n'y avait pas de Doisneau, le "camarade" Delanoé a empaillé le dernier il y a peu ... Non, il y avait juste quelques uns des derniers humains citoyens, et la foule de CRS et d'agents de la propreté envoyés par Sarkolanoé ... Paris 2012, ville propre ... Le paris des nouveaux tartuffes ... Pourtant, ça aurait eu une de ces gueules, si la chouchoute d'un certain nombre de bloggeurs avait osé braver son si propre sur lui de Patron Maire, comme l'en avais mis au défit un  commentateur sur son blog ... pasque femme et SDF, c'est pas une double violence ?
Triste à pleurer ....

Publié dans citations

Commenter cet article

filaplomb 07/12/2006 23:45

LesMarques : plusieurs blogs avaient diffusés l'info mais ça n'a pas pris. Tu crois que c'est contagieux, la misère ? Que ça pourrait s'attraper par contact, même télévisuel ?Merci pour l'article et… la suite…:-)

les marques 04/12/2006 16:58

euh ... pour nous, place de la concorde ou papouasie nouvelle guinée, c'est du pareil au même ... :o)))

Eric Mainville 04/12/2006 16:51

Rendons aux blogueurs connus (que je ne suis pas! Je suis connu de toi, tout comme je te "connais" et apprécie ce que tu écris) ce qui leur revient:John Paul Lepers et Philippe Gammaire en ont parlé avant moi.Mais ce n'est pas par eux que j'ai entendu parlé des Enfants de DQ.Pour l'anecdote, j'ai entendu parlé de l'initiative en faisant une recherche sur dailymotion avec le tag "Sarkozy". Comme quoi ça mène à tout. Et comme quoi il faut mettre des tags "attratpe tout" si on veut se faire entendre. A méditer.Ce qui est également à méditer, c'est notre pleutrerie, à commencer par la mienne. J'avais prévu de me rendre place de la Concorde et j'ai renoncé, par frilosité (dans tous les sens du terme), je l'avoue.

les marques 04/12/2006 16:30

petite remarque, le seul blogueur "connu" qui avait relayé l'info le 1/12, c'est Eric Mainville dans ;"Crise dans les médias"

les marques 04/12/2006 16:25

perdu, ma camarade vient de se faire censure deux fois aujourd'hui ....moi c'est sur Bellaciao ... on se répartit les rôles :o)))